Passer son brevet de pilote (permis avion)

- - Dernière réponse : VELIVOLE33
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 18 septembre 2014
Dernière intervention
18 septembre 2014
- 18 sept. 2014 à 21:58
Bonjour,

Mon rêve est de piloter un avion, j'aimerais savoir combien ça coûte de passer son brevet de pilote et si c'est difficile ?

Merci !
Afficher la suite 

Votre réponse

4 réponses

Meilleure réponse
3
Merci
Bonjour Nicolas,

C'est comme le permis B voiture, si tu souhaites passer ton brevet de pilote (ton permis avion en quelque sorte) tout dépendra de ton assiduité. Tu pourras prendre 50 heures, comme 100 heures s'il te faut plus de temps. Et tout dépend aussi du prix de l'heure d'instruction.

Tu as plusieurs prix ici
http://paf95.com/brevet-pilote-avion.htm

En gros, entre 60 euros l'heure de formation théorique et 189 euros le vol en double commande. Et entre 5000 euros le brevet de base et 13 000 euros le PPL en accéléré.

Dire « Merci » 3

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

Linternaute a aidé 2 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Véronique44
1
Merci
Bonjour,
A mon avis le brevet de base bien que moins coûteux que le PPL est trop limité (uniquement vol local, pas de voyages !). Néanmoins, il peut constituer une porte d'entrée en vue d'aller plus loin ultérieurement. Pour un PPL, le coût est très variable car dépendant de nombreux facteurs. Grosso modo entre 7000 et 13000 € echelonnables de un à trois ans (voire plus mais déconseillé). Paradoxalement, plus on a de moyens, moins cela coûte cher ! En effet, si l'on peut voler souvent, on progresse plus vite. La durée de la formation dépends de plusieurs facteurs : Assiduité, qualité de l'enseignement (entente avec l'instructeur : ne pas hésiter à changer si le courant ne passe pas), coût des heures de vol dans aéro-club, type d'avion (certains : DR400 par exemple étant plus faciles que d'autres), difficulté du terrain. Personnellement, j'ai mis plus de 70 heures et plus de 1000 € pour passer ma licence, mais j'ai appris sur un terrain difficile avec un avion difficile. Mais je ne regrette pas ma formation , car aujourd'hui je me sens libre de me poser à peu près partout avec tout type d'avion, alors qu'une personne qui aura appris sur un terrain goudronné de 2 km de long avec un avion facile aura des difficultés le jour ou il se présentera sur un terrain de 500 m avec un appareil délicat. Il ne faut pas perdre de vue que la sécurité est un élément important du vol !
Commenter la réponse de eric castaing
0
Merci
effectivement,celà dépend de l'assiduité de la personne et comme le brevet de base est appelé à disparaitre(merci l'europe), il faudra se pencher sur le PPL.
Le mieux est de pousser la porte de l'aéroclub près de chez soi et voir les prix des avions, si les instructeurs sont bénévoles(et donc cours théoriques gratuits), parfois selon l'âge il y a aussi des prix sur la cotisation ou des bourses(par le département,etc...).
Nous sommes content de voir de nouvelles personnes venir partager notre passion.
Bon vol!
Commenter la réponse de cedpil
Messages postés
1
Date d'inscription
jeudi 18 septembre 2014
Dernière intervention
18 septembre 2014
0
Merci
Le coût de toute formation est publiée "approximativement" dans les aéro-clubs.
C'est, comme en auto-école, toujours un prix minimum ! Si la durée de formation s'éternise en heures innombrables, sont coût s'en ressentira d'autant. La durée de la formation, et donc son coût, dépend de nombreux facteurs, dont le plus important est la pédagogie. Le moteur de la pédagogie étant le plaisir, les compétences psychopédagogiques des formateurs sont essentielles. Hélas, le volet psycho-pédagogique n'est pas la tasse de thé de l'ENAC à Toulouse qui détient le quasi monopole de la formation des instructeurs.
Il est bon de savoir que la formation pilote privé d'avions légers (PPL ou LAPL) comporte une partie théorique (coût global ~150€ en e-learning et documents) et une partie pratique (coût extensible à l'infini, voire à perte en cas d'échec ou abandon). Il conviendra donc de travailler d'abord la théorie à fond avant de se lancer trop tôt dans des vols coûteux qui seraient difficiles à assimiler sans avoir parfaitement compris la réglementation et la mécanique du vol.
Commenter la réponse de VELIVOLE33